Elsässer moulin à céréales F100

Numéro d'article: 205898

Vous pouvez précommander cet article. Aucune date de livraison n'est encore connue.

Le moulin des ménages sur plusieurs générations

  • Des milliers d'heures de fonctionnement sans entretien
  • Qualité légendaire
  • Meules auto-affûtables 
  • Refroidissement de la chambre de broyage et des meules grâce à un ventilateur intégré
  • convient également aux grains plus gros comme le maïs et le soja
  • Ejection de la farine sans poussière grâce à un filtre à air intégré
  • 10 ans de garantie

895.00 Fr.


Le moulin electrique familial

Le moulin à céréales F100 est l’appareil idéal pour une utilisation familiale, pour tous les besoins quotidiens.

UTILISATION SIMPLE ET UNIVERSELLE

Le F100 est le moyen simple d’obtenir instantanément une farine fraiche.
Il réalise tout type de farine, du concassage grossier jusqu’à une hyper-finesse.
Le F100 accepte toutes les céréales et légumineuses, s’ils sont secs et non gras ou fortement séché comme le soja, par exemple.
Il permet de moudre des grains aussi gros que le maïs ou les pois chiches.
Le moulin est d’un nettoyage aisé, sans démontage.

SYSTÈME UNIQUE DE STABILISATION DE TEMPÉRATURE DANS LA CHAMBRE DE MOUTURE

Grâce à son système de refroidissement exclusif des meules et de la chambre de mouture par le ventilateur de la meule tournante, la farine obtenue est non altérée par une montée en température excessive lors de la mouture.

SYSTÈMES DE RÉGLAGE POUR UN CONTRÔLE TOTAL PAR L'UTILISATEUR

Maîtrise du réglage de la finesse de mouture par un pas de vis de haute précision pour une obtention d’une hyper-finesse inégalée par les autres moulins.
Réglage précis du débit du grain dans la chambre de mouture par une vis. La vis de débit permet d'obturer l'entrée de la chambre de mouture et de vider entièrement la chambre de mouture de toute farine.

CONSTRUCTION SOLIDE ET ROBUSTE

Des milliers d’heures de fonctionnement sans entretien.
Moteur puissant permettant un démarrage en charge, lorsque la chambre de mouture est pleine.
Meules en pierre reconstituées (corindons et Naxos), liées par un ciment magnésien naturel.
Meules auto-affutables prévues pour durer des années sans retaillage.

Utilisation propre et sans poussière

Ejection de la farine par air, avec absence totale de poussière grâce un système de filtre à air.
Réception de la farine dans un pot hermétique.

FABRICATION FRANçAISE

Depuis 1971, SAMAP ECOSYSTEME, entreprise alsacienne, fabrique et distribue ses moulins à céréales à travers tout le monde.

Marque: Elsässer

Dimensions :

300 x 200 x 490 mm (L x l x h)

Poids :

13.5 kg

Type :

Enveloppe en métal/aluminium anodisé/plastique qualité alimentaire et gobelet à grains

Capacité de remplissage de la trémie :

env. 1 kg de grains

Meule :

Le corindon de Naxos en magnésite

Diamètre de la meule :

mécanisme de broyage à cône, diamètre : 9,4 cm

Capacité de broyage fin :

100 g/min

Capacité de broyage grossier :

env. 500 g/min

Graines :

non adapté, possible en petites quantités avec des céréales

Maïs:

Maïs alimentaire : ok, mais pas de maïs pop-corn !

Oléagineux :

non

Spécificités :

Réglage de finesse en continu avec la rotation de la trémie
L'alimentation en grains peut être ajustée
La puissance et la durabilité incarnées avec une excellente performance en termes de finesse de broyage.

Puissance moteur :

700 W

Raccordement électrique :

230 V

Protection surchauffe moteur : 

oui

Garantie :

10 ans pour un usage privé, 18 mois pour un usage commercial.

 

Température farine

L’intérêt de faire sa propre farine est d’autant plus important lorsqu'un moulin comme le notre  est capable de réaliser cette opération avec une température la plus faible possible. Une farine, qui n’a pas subi de hausse de température lors de la mouture, contient toutes ses substances vitales mais fragiles et garde un pouvoir « levant » inégalé.
A quoi servirait une farine fraîchement moulue, si ses éléments intéressants étaient “altérés“ au moment de la mouture ?

Malheureusement, toute mouture, même manuelle, dégage de la chaleur car l’énergie nécessaire à la casse du grain et aux frottements des meules se transforment en chaleur.
Cette chaleur peut se transmettre aux meules et à la farine. Ce problème est souvent rencontré avec les meules en métal, trop conductrices de la chaleur. Il faut donc laisser les meules métal pour la mouture du café où l’aspect température n’est pas aussi primordial.

Pour faire face à cette contrainte, plusieurs techniques
ont été déployées sur nos moulins :
  • Utilisation de meules en pierre limitant le transfert de température à la farine.
  • Mise en place d’une double ventilation afin d’évacuer la chaleur de la zone de mouture.
    Ce système exclusif et breveté permet de refroidir la chambre de mouture de manière efficace et constante grâce au ventilateur du moteur et d’un deuxième ventilateur intégré au sein même de la chambre de mouture.
    La température ne varie pas, quelque soit la durée, la quantité et la finesse de farine demandée.
    La qualité d’un moulin ne se regarde pas sur les 200 premiers grammes mais après 20 minutes de mouture. Le même procédé est utilisé sur les moulins professionnels comme les moulins à usage domestique.
  • Utilisation d’un moteur tournant très rapidement (3000 tr/mn environ) afin d’avoir non seulement une bonne ventilation mais surtout un temps de mouture aussi court que possible (temps de mouture d’un grain: 2/100 de seconde).
    Ainsi, avec temps de présence très court dans la chambre de mouture, la farine ne peut pas monter en température.
  • Utilisation des moteurs industriels dont le critère de faible échauffement de ses composants est un critère important.
  • Le moulin SAMAP est pourvu d'un système permettant de contrôler la température, en limitant la rentrée des grains et donc le nombre de grains dans la meule. En minimisant les efforts et les énergies dégagées liées à la mouture, la montée en température en est réduite.

Toutes ces techniques permettent d’obtenir une température aussi basse que possible afin de préserver les vitamines, oligo-éléments, enzymes, levures naturelles, germes et huiles non saturées du germe.

Moteur

La règle est simple : “PAS DE BON MOULIN SANS UN BON MOTEUR“

SAMAP ECOSYSTEME a choisi un moteur avec les caractéristiques suivantes :

Moteur de forte puissance, de type industriel et surdimensionné.
L’hyper-finesse de la farine obtenue s’explique par la puissance du moteur. Si concasser un grain est facile, obtenir une farine hyper- fine est difficile. 70% de la puissance du moulin s’exprime dans cette plage là.
Cette puissance autorise un démarrage de votre moulin en charge, lorsqu’il y a encore du grain dans la chambre de mouture.
Le moteur surdimensionné évite une montée en température de ses composants et le transfert de la température du moteur vers la chambre de mouture notamment lorsque votre moulin fonctionne plusieurs heures d’affilée.

Moteur asynchrone qui évite l’emploi de charbons qui génèrent poussières, étincelles, parasites sur votre réseau électrique et une usure prématurée. Le moteur asynchrone est reconnu pour son silence, sa longévité, sa robustesse et ne nécessite aucun entretien.

Roulements renforcés qui supportent les efforts et chocs répétés créés dans la chambre de mouture lors de la casse des grains.

Une sécurité thermique permet de maitriser et sécuriser son fonctionnement en cas d’utilisation d’une céréale trop humide, par exemple. Si SAMAP ECOSYSTEME utilise des moteurs aussi solides, c’est qu’ils sont conçus pour un fonctionnement de 10 000 heures, soit 120 000 kg de farine extra fine (10 000 X 12 kg/heure).
En partant du principe qu’une famille peut utiliser 10 kg de farine par semaine (soit 520 kg par an), le moteur du moulin F100 peut avoir une durée de vie espérée de 230 ans (120 000 kg / 520)!
Ces calculs, théoriques, ne prennent pas en compte la pénibilité de la mouture où le moteur est soumis aux chocs et contraintes. Ils sont l’expression des marges de sécurité utilisées par SAMAP ECOSYSTEME afin, qu’au final, l’utilisateur puisse utiliser son moulin, longtemps, sans risque de panne.

Poids du moteur6.9 kg
Tension230 V
Ampérage3.5 A
Puissance absorbée800 W
Puissance utile550 W
Vitesse de rotation2850 tr/mn

 

Meules

Le choix du type de meules fait depuis longtemps l’unanimité: seules les meules de pierre garantissent une mouture où le grain est « déroulé», le germe préservé et qui limite le transfert de la température à la farine obtenue. La mouture par meule de pierre permet de maintenir dans la farine l’électricité statique du grain et permet l’obtention d’une farine floconneuse et légère. Si le débat existe entre les meules en pierre reconstituée, les meules en pierre taillée ou abrasifs type émeri, le moulin SAMAP a fait, après de nombreux essais, le choix de la pierre reconstituée:

• Utilisation de pierres comme le Naxos, le corindon naturel le plus dur d’Europe. L’utilisation du Naxos ou d’autres corindons permet de garantir une longévité accrue des meules. Toutes autres meules en pierre existantes, bien qu’efficaces, restent fragiles ou nécessiteront des interventions lourdes de « retaillage ».
La résistance de nos composants permet de mettre en contact les meules entre elles et d’obtenir l’hyper-finesse de mouture qui fait la spécificité de notre moulin.

• La pierre de reconstitution permet le choix optimum de l’abrasif et des liants que sont les ciments magnésiens. Par comparaison, les essais que nous avons réalisés avec des meules naturelles généraient des températures à la mouture trop importantes à cause d’un liant trop dense ou une fragilité accrue à cause d’un liant friable et donc une usure rapide.

• Réalisation d’un amalgame riche en textures et granulométries différentes pour obtenir une meule où les éléments viennent s’imbriquer les uns aux autres.
Riche de ce mélange, l’état de surface de nos meules présente toujours des petites aspérités et dépressions permettant de happer le grain puis de le moudre et évite de provoquer un chemin privilégié et donc un usure sur une zone particulière (le grain passe par le même chemin et use toujours la même zonep.

• Les meules SAMAP intègrent des profils profonds et des dessins que l’on n’arriverait pas obtenir avec une meule taillée.

La conception spécifique de nos meules permet d’avoir un auto-affutage en cours d’utilisation du moulin, en mouture fine. Nos meules acceptent aussi un rodage, à l’aide d’un sable spécial, après de nombreuses années d’utilisation.
La notion d’auto-affutage est importante car elle assure une régénération constante de nos meules et de garder le même mordant, années après années d’utilisation. Une pierre naturelle qui s’use, devient lisse et sera source d’échauffement de la farine.

• La grande épaisseur de nos meules permet d’augurer de nombreuses tonnes de grain à moudre.

Finesse

Notre moulin est le champion en terme de finesse de farine.
Aucun autre moulin domestique sur le marché permet d’obtenir une aussi grande finesse de mouture. Notre moulin réalise tous les types de mouture depuis le concassage grossier jusqu’à une hyper finesse. 
Notre moulin sera en mesure d’accompagner tous vos besoins que ce soit pour des galettes de blé en concassage grossier jusqu’à des farines compatibles avec la pâtisserie où une finesse absolue est exigée.
Le réglage de la finesse se fait à l’aide d’un système à vissage de haute précision, intégrée à la meule gisante.  Il permet de s’adapter à l’usure, infime mais réel, de votre meule et d’obtenir, années après années, la même finesse inégalée.
La qualité de la finesse est un point crucial car il permet d’accéder à tout le potentiel énergétique des graines qui, finement moulues, sont en mesure de libérer toutes leur substances vitales.
Une farine hyper fine est plus assimilable par des intestins fragiles qu’une farine plus grossière. On peut comparer la finesse de mouture à la mastication dans l’alimentation de l’homme: les aliments bien mastiqués sont mieux assimilés et ceci avec moins d’efforts.
La mouture hyper fine permet d’obtenir des particules simples, facilement assimilés et le tout sans perte des celluloses et fibres qui facilitent eux aussi le transit.
Lorsque la finesse de mouture n’est pas atteinte, on doit procéder au blutage ou tamisage des farines afin d’en extraire les particules trop grosses et qui s’avèrent être irritantes pour le colon, par exemple. 
Malheureusement lorsqu’on tamise la farine, on en soustrait des éléments les plus difficiles à moudre mais surtout qui sont les plus intéressants, comme le germe, les assises protéiques. 
Ainsi, lorsqu’on fait un tamisage léger afin d’enlever 2% des particules les plus grosses, on enlève 15 %, vitamines et oligo-éléments qui s’y logent, sans parler du son, des fibres.

Les avantages Samap

Déçu par les moulins existant, tous les éléments constitutifs du moulin SAMAP ont été repris, un par un, afin de créer le moulin idéal, sans compromis sur la qualité, la finesse et la préservation de la farine obtenue.

• Grâce à son système efficace de filtration, notre moulin ne génère pas de poussières, contrairement aux moulins à éjection directe. Le résultat de la mouture se retrouve dans le récipient de mouture et non dispersé dans toute la cuisine.

• SAMAP ECOSYSTEME injecte elle-même les pièces qui équipent ses moulins. Nos corps de moulin sont capables de supporter tous les efforts mécaniques liés à la mouture, mais aussi les ambiances de travail de nos cuisines (humidité, vapeur, chaleur et graisses de cuisson, par exemple). Les pièces sont nettoyables, robuste et pérenne dans le temps. Nos corps de moulin ne contiennent aucun vernis susceptibles d’émettre des substances toxiques.

• Notre moulin est pourvu d’un réglage de débit qui permet de contrôler la vitesse de mouture et de s’adapter à la taille des grains. Ce dispositif permet d’interrompre la mouture et de vider totalement la chambre de mouture en marche pour éviter que la vieille farine reste à l’intérieur de la chambre de mouture.

• Les parties en contact avec le grain sont de qualité alimentaire.

• SAMAP ECOSYSTEME reste avant tout un fabriquant. Nous assurons la maintenance (éventuelle et rare) de tous nos moulins, la livraison des pièces détachées et ceci même pour les modèles sortis en 1971. Les interventions, vu sa construction robuste, se limitent souvent au changement du système de filtre ou petites pièces auxiliaires.
Les rares pannes simples autorisent souvent l’utilisateur à réaliser la réparation lui-même, sans intervention externe, grâce à l’envoi des pièces détachées. 95% des pannes sont résolus par consultation des fiches pratiques de notre site ou simple appel téléphonique.

Évaluation moyenne de l'article

Veuillez entrer une première évaluation pour cet article et aidez d'autres personnes dans leur décision d'achat:


Frohkost Liveticker